La méthodologie Radical Innovation Design®

La méthodologie Radical Innovation Design® ou comment professionnaliser l’innovation radicale en mode need-seeker

Le cours SE2200 « Innovation Radicale » de 2ème année de CentraleSupélec enseigne une méthodologie originale de développement de produits et services en innovation radicale tirée par les usages et les besoins. « Trouvez un problème non résolu, un usage ou une pratique insatisfaisants, investiguez et apportez une solution créatrice de valeurs ! ».

La méthodologie Radical Innovation Design® (RID) est développée depuis 10 ans à CentraleSupélec. C’est une approche intégrée d’innovation radicale « tirée » par les usages insatisfaisants/problématiques qui se différencie significativement des méthodes classiques comme Design Thinking, théorie CK, TRIZ, Business Model Canvas, Lean Startup, Stratégie Océan Bleu. RID propose une terminologie, des concepts, un processus, des algorithmes et des outils originaux qui seront présentés au travers d’exemples industriels.

Le processus Radical Innovation Design® en X

 

Une étude RID part d’un champ d’activités (ou d’usages) qu’il s’agit d’explorer systématiquement pour bien poser le problème. La convergence vers un concept innovant se fait par exploration systématique du problème et des opportunités, et par réduction d’incertitudes, sur le modèle du Set-based Thinking développé par TOYOTA dans les années 1980. Le processus RID en Xest plus sophistiqué que le processus générique Design Thinking ; il fait apparaitre une dizaine de livrables intermédiaires attendus, ce qui le rend industrialisable et supportable par un système d’informations.

Une étude RID distingue résolument deux étapes : (1) la conception du PROBLEME et de la connaissance et (2) la conception de la SOLUTION et de son modèle économique. Un algorithme DSM-Value-Bucket original fait émerger, de manière semi-automatique, des « poches de valeur » quantifiées qui expriment les problèmes (modes de défaillance) ayant des conséquences importantes qui se produisent durant des situations d’usage fréquentes et pour lesquels peu de solutions existantes présentent une efficacité partielle ou complète. Les poches de valeur sont autant de « questions qualifiées » en innovation qui servent de points de départ à des séances de créativité.

RID se base sur un nouveau jeu d’indicateurs d’innovativité : le modèle UNPC pour Utilité-Nouveauté-Profitabilité-Concept qui, par rapport aux tryptique Désirabilité-Faisabilité-Viabilité du Design Thinking met l’accent sur la preuve d’accroissement de l’utilité du problème adresséplutôt que de la désirabilité de la solution pour les utilisateurs finaux.

D’autres outils originaux en découlent :

  • Le concept de « périmètre d’ambition » associe « ce qui est rationnellement bon » pour les usagers (i.e. les poches de valeur RID) et « ce qui est désiré par eux » (obtenu à l’issue d’une enquête de type analyse Kano).
  • Deux outils de créativité spécifiques :
    • RID-IS/IS-NOT pour identifier des principes innovants en décalant les situations à partir d’une poche de valeur,
    • UNPC monitor tool  pour investiguer les éléments de preuves UNPC et piloter le choix des idées en phase idéation par la probabilité de ces idées d’avoir des impacts UNPC forts.
  • Une méthode RID-BMC (pour Business Model Canvas) qui reprend le BMC proposé par Osterwalder et Pigneur pour corriger les faiblesses, avérées par la pratique, d’une offre de valeur et d’une segmentation usagers faibles et non justifiées.
  • Une méthode DUE pour « Design by Usage-based Experimentation » pour concevoir plus rigoureusement des PoC/prototypes qui servent à apporter des réponses à des faiblesses identifiées UNPC et ainsi augmenter la maturité des technologies et concepts et accéder progressivement à des « marchés d’usage » profitables de manière planifiée.
 

BERNARD YANNOU

Professeur, responsable du cours Innovation Radicale
Téléphone : +33 1 75 31 65 21
Courriel : 
bernard.yannou@centralesupelec.fr

FRANÇOIS CLUZEL

Enseignant-chercheur, 1er assistant du cours Innovation Radicale
Téléphone : +33 1 75 31 63 49
Courriel : 
francois.cluzel@centralesupelec.fr

ALEXANDRE BEKHRADI

Coordinateur des projets Innovation Radicale
Courriel : 
alexandre.bekhradi
@centralesupelec.fr